Iroy en avril 2015



Nous partons pour 1h30 de balade à pied, et comme nous sommes sympas, nous avons pris Chou avec nous. C'est sa première vraie grande balade tout en liberté, il n'a fait que les 200 premiers et derniers mètres en longe, car c'est une route sur laquelle il peut y avoir des voitures, et tout le reste, soit en liberté libre, soit en liberté à mes côtés.
Il a été merveilleux, très docile, j'étais très fière de lui !
Mais évidemment la palme revient à Iroy sur qui repose toute la maitrise du duo...






.... car quand ils décident de faire la course pour me rattraper, il faut ensuite réussir à les freiner :-))
Quand je les juge assez loin, je dis "Iroy, oh là" et Iroy stoppe, donc Chou aussi...



































Démonstration....





Ici nous avons un champ et avons pour habitude d'aller voir comment il se porte quand nous passons à cheval ; Chou, emporté par son élan, y est rentré à fond ; Iroy se dit "qui dois-je suivre, mon Chou ou ma maman ?!" J'adore sa tête !! Je l'ai appelé, il n'a pas hésité une seconde...





Chou nous rejoint !































Entre les blonds, c'est UN PEU la concurrence !.... Iroy est habitué d'être chef et aime être le plus proche de moi ; mais Chou est habitué d'être en tête lorsqu'on est en balade montée, et affectionne particulièrement manger de la fesse de Rouilli !....






















































En fin de balade, Iroy capitule et laisse Chou en tête...
C'est pour ça qu'on n'emmène pas Chou systématiquement, car Iroy prend quand même moins son pied qu'en tête à tête avec moi...









Mes deux complices...

SUITE